عن عمر بن الخطاب -رضي الله عنه- أَنَّ رَسُولَ الله -صلى الله عليه وسلم- «نهى عن لُبُوسِ الحَرِيرِ إلا هكذا، ورَفَعَ لنا رسول الله -صلى الله عليه وسلم- أُصْبُعَيْهِ: السَّبَّابَةَ، والوُسْطَى». ولمسلم «نهى رسول الله -صلى الله عليه وسلم- عن لُبْس ِالحَرِيرِ إلا مَوْضِعَ أُصْبُعَيْنِ، أو ثلاثٍ، أو أربعٍ».
[صحيح.] - [متفق عليه.]
المزيــد ...

‘Umar Ibn Al Khattâb (qu’Allah l’agrée) a dit : Le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) a interdit de porter de la soie, en disant : « sauf de tel à tel endroit », et il leva l’index et le majeur. Et dans une version de Muslim : « Le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) a interdit de porter de la soie, sauf une surface de deux, trois ou quatre doigts. »

L'explication

Le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) a interdit aux hommes de porter de la soie, à l’exception de ce qui est cité dans ce hadith. Dans la version commune aux deux livres de Bukhârî et de Muslim, la permission concerne l’espace de deux doigts. Et dans une version de Muslim, trois ou quatre doigts. On opte donc pour le chiffre le plus grand, ce qui signifie qu’il est permis de porter une surface de soie grande comme quatre doigts. Voir : « Ta’sîs Al Ahkâm »

La traduction: L'anglais L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan
Présentation des traductions