عن أنس -رضي الله عنه-: أن النبي -صلى الله عليه وسلم- وأبا بكر وعمر كانوا يفتتحون الصلاة بـ﴿الحمد لله رب العالمين﴾. زاد مسلم: لا يذكرون: ﴿بسم الله الرحمن الرحيم﴾ في أول قراءة ولا في آخرها. وفي رواية لأحمد والنسائي وابن خزيمة: لا يجهرون بـ﴿بسم الله الرحمن الرحيم﴾. وفي أخرى لابن خزيمة: كانوا يُسرُّون.
[صحيح بكل رواياته.] - [الرواية الأولى: متفق عليها. الرواية الثانية: "لا يجهرون" رواها أحمد والنسائي وابن خزيمة.]
المزيــد ...

Anas ibn Mâlik (qu’Allah l’agrée) relate que le Prophète (sur lui la paix et le salut), Abû Bakr et ‘Umar (qu’Allah les agrée) débutaient la récitation de la prière par : {( La louange est à Allah, Seigneur des Mondes. )} Muslim ajoute : « Ils ne disaient pas : "Au Nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux", ni au début, ni à la fin de la récitation. » Et dans une version chez Aḥmad, An-Nassâ’î et Ibn Khuzaymah : « Ils ne prononçaient pas à haute voix : "Au Nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux." » Et dans une autre version d’Ibn Khuzaymah : « Ils le disaient à voix basse. » Et c’est ainsi qu’il faut comprendre la négation rapportée par Muslim, contrairement à ceux qui l’ont déclarée faible.
Authentique dans toutes ses variantes. - Rapporté par Ibn Khuzaymah.

L'explication

Ce noble hadith indique que le Prophète (sur lui la paix et le salut) et ses deux Compagnons Abû Bakr et ‘Umar (qu’Allah les agrée) ne lisaient pas à voix haute la « Basmalah », le fait de dire : « BismiLlâhi-Raḥmâni-r-Raḥîm » - Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux - au début de la récitation de la sourate : « Al-Fâtiḥah », L’Ouverture. En effet, ceci appuie le fait que la « Basmalah » n’est pas un verset de la sourate : « Al-Fâtiḥah ». Le comité des savants des décrets juridiques en Arabie Saoudite a déclaré : « En réalité, « Au Nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux. » n’est pas un verset de la sourate : « Al-Fâtiḥah », ni d’une quelconque autre sourate. Cependant, c'est un verset de la sourate : Les Fourmis [Coran : 27], lorsqu’Allah, Exalté soit-Il, a dit : {( Et certes, elle vient de Salomon ! Et c’est : « Au Nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux. »)} [Coran : 27/30]. Ainsi, il est recommandé de dire la « Basmalah » à chaque début de sourate hormis la sourate : Le Repentir [Coran : 9]. En outre, la Tradition [du Prophète (sur lui la paix et le salut) à suivre dans le domaine] est de la réciter à voix basse dans la prière.

La traduction: L'anglais L'espagnol. Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le bengali Le chinois Le persan Tagalog Indien
Présentation des traductions