عن أبي هريرة -رضي الله عنه- قال: قال رسول الله -صلى الله عليه وسلم-: إذا قرأتم: الحمد لله فاقرءوا: ﴿بسم الله الرحمن الرحيم﴾ إنها أم القرآن، وأم الكتاب، والسبع المثاني، و﴿بسم الله الرحمن الرحيم﴾ إحداها.
[صحيح.] - [رواه البيهقي والدراقطني.]
المزيــد ...

Abû Hurayrah (qu'Allah l'agrée) relate que le Messager d'Allah (sur lui la paix et le salut) a dit : « Si vous lisez {(La louange est à Allah...)}, récitez également : « Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux. » Certes, c'est la Mère du Coran, la Mère du Livre, les Sept répétées, et le verset {(Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.)} est l'un de ses sept versets. »

L'explication

Ce noble ḥadith indique clairement qu'il est légiféré de prononcer la « Basmalah » [le fait de dire : « BismiLlâhi-Raḥmâni-r-Raḥîm », Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.] avant de réciter la sourate « Al-Fâtiḥah », L’Ouverture, dans la prière car c'est un verset qui en fait partie. En effet, cela signifie qu'il faut lire ce verset à voix basse et non à voix haute comme cela a été mentionné dans de plus nombreux et plus authentiques récits de la tradition prophétique. L'imam Aṭ-Ṭaḥâwî a dit : « Le fait de ne pas réciter la « Basmalah » à voix haute dans la prière a été rapporté d'après le Prophète (sur lui la paix et le salut) et ses califes [par un si grand nombre de rapporteurs qu'il rend impossible qu’ils se soient mis d'accord sur un mensonge]. »

La traduction: L'anglais L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
Présentation des traductions