عن أنس -رضي الله عنه-: أن النبيَّ -صلى الله عليه وسلم- جاءَ إلى سعد بنِ عبادة -رضي الله عنه- فَجَاءَ بِخُبْزٍ وَزَيْتٍ، فأكلَ، ثم قال النبيُّ -صلى الله عليه وسلم-: «أفْطَرَ عِنْدَكُمُ الصَّائِمُونَ؛ وَأكَلَ طَعَامَكُمُ الأَبرَارُ، وَصَلَّتْ عَلَيْكُمُ المَلاَئِكَةُ».
[سنده صحيح.] - [رواه أبو داود وابن ماجه وأحمد والدارمي.]
المزيــد ...

Anas (qu’Allah l’agrée) raconte : « Le Prophète (sur lui la paix et le salut) se rendit un jour chez Sa’d ibn ‘Ubâda (qu’Allah l’agrée) qui lui amena du pain et de l’huile. Après avoir mangé, le Prophète (sur lui la paix et le salut) a dit : « Que les jeûneurs rompent leur jeûne chez vous, que les pieux mangent votre nourriture et que les Anges prient pour vous ! »
[Sa chaine de transmission est authentique] - [Rapporté par Ibn Mâjah - Rapporté par Abû Dâwud - Rapporté par Aḥmad - Rapporté par Ad-Dârimî]

L'explication

Anas (qu’Allah l’agrée) raconte que le Prophète (sur lui la paix et le salut) s’est rendu un jour chez Sa’d ibn ‘Ubâda (qu’Allah l’agrée), le chef de la tribu des Khazraj. Sa parole : «… qui lui amena du pain et de l’huile. » montre que l'on sert à l'invité ce qu'on a et que si l'on a pas beaucoup, cela ne veut pas dire que l’on n’est pas généreux. Puis, une fois que le Prophète (sur lui la paix et le salut) eut terminé de manger, il dit : « Que les jeûneurs rompent leur jeûne chez vous… », c’est-à-dire : Qu’Allah vous rétribue comme Il rétribue celui qui donne au jeûneur de quoi rompre son jeûne. Sa parole : « … que les personnes pieux mangent votre nourriture. » Le mot : « Abrâr » est le pluriel du mot : « Barr » qui signifie : la personne pieuse, celle qui craint Allah. Et sa parole : « et que les Anges prient pour vous ! », c’est-à-dire : qu’ils implorent le pardon d’Allah en votre faveur. Voir : « Dalîl al Fâlihîn » (Volume : 7 / Page : 75-76).

La traduction: L'anglais L'espagnol. Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan Tagalog Indien
Présentation des traductions