عن معاذة العدوية: أنها سألتْ عائشةَ -رضي الله عنها-: أكانَ رسولُ اللهِ -صلى الله عليه وسلم- يَصُومُ مِنْ كُلِّ شَهْرٍ ثَلاَثة أيَّامٍ؟ قالتَ: نعم. فقلتُ: مِنْ أيِّ الشَّهْرِ كَانَ يَصُوم؟ قالتَ: لَمْ يَكُنْ يُبَالِي مِنْ أيِّ الشَّهْرِ يَصُومُ.
[صحيح.] - [رواه مسلم.]
المزيــد ...

Mu’âdhah Al-‘Adawiyyah (qu’Allah l’agrée) a dit : « J’ai demandé à ʽÂ’ishah (qu'Allah l'agrée) : " Est-ce que le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) jeûnait trois jours chaque mois ? - Elle dit : Oui ! - J’ai alors demandé : A quel moment du mois jeûnait-il ? -Elle dit : Il ne se souciait pas de savoir à quel moment du mois il jeûnait ! " »
[Authentique] - [Rapporté par Muslim]

L'explication

Mu’âdhah Al-‘Adawiyah (qu’Allah l’agrée) a dit : « J’ai demandé à ʽÂ’ishah : " Est-ce que le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) jeûnait trois jours chaque mois ? - Elle dit : Oui ! » C’est-à-dire qu'il jeûnait au minimum durant trois jours. Sa parole : « Alors, j’ai demandé : A quel moment du mois jeûnait-il ? ». Elle n’a pas demandé quels jours de la semaine. Ainsi donc, le Prophète jeûnait trois jours dans le mois : parfois les uns après les autres, parfois indépendamment les uns des autres, parfois au début du mois, parfois au milieu, parfois à la fin. Sa parole : « Il ne se souciait pas de savoir à quel moment du mois il jeûnait. » C’est-à-dire qu'il ne se préoccupait pas de consacrer des jours précis pour jeûner pendant le mois, parce que la récompense était la même, quels que soient ces trois jours. Il jeûnait donc selon son appréciation, il arrivait qu’il soit occupé au point de ne pas pouvoir s'occuper de ce genre de considérations ; il arrivait aussi qu’il agisse ainsi afin de montrer que c’était autorisé ; et tout cela est, en ce qui le concerne, meilleur et plus méritoire.

La traduction: L'anglais L'espagnol. Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan Tagalog Indien
Présentation des traductions