عن طلق بن علي -رضي الله عنه- قال: قَدِمْنَا على نَبِيِّ الله -صلى الله عليه وسلم- فجاء رَجُل كأنه بَدَوي، فقال: يا نَبِيَّ الله، ما ترى في مَسِّ الرَّجل ذَكَره بعد ما يتوضأ؟ فقال: «هل هو إلا مُضْغَةٌ منه»، أو قال: « بَضْعَةٌ منه».
[صحيح.] - [رواه أبو داود وأحمد والترمذي والنسائي.]
المزيــد ...

Ṭalq ibn ‘Alî (qu’Allah l’agrée) relate : « Lorsque nous sommes venus au Prophète (sur lui la paix et le salut), un homme demanda : « Ô Messager d’Allah ! Que penses-tu d’un homme qui touche son sexe après qu’il ait fait ses ablutions ? » Le Prophète (sur lui la paix et le salut) lui répondit : « Est-ce autre chose qu'une partie de son corps ? » Ou bien, il a dit : « qu'un membre de son corps ? »
Authentique. - Rapporté par At-Tirmidhî.

L'explication

Signification du hadith : « Que penses-tu d’un homme qui touche son sexe après qu’il ait fait ses ablutions ? » C’est-à-dire : sur le plan religieux, que doit obligatoirement faire une personne qui a touché son sexe après avoir accompli ses ablutions ? Doit-elle faire quelque chose ? Et dans une version de Aḥmad : « Est-ce que l’homme qui touche son sexe, au cours de la prière, doit renouveler ses ablutions ? » Alors, le Prophète (sur lui la paix et le salut) a répondu : « Est-ce autre chose qu'une partie de son corps ? » Ou bien, il a dit : « qu'un membre de son corps ? » C’est-à-dire : son sexe n’est qu’un membre de son corps parmi d’autres. Or, si la personne qui a les ablutions touche sa main, son pied, son nez ou sa tête, elle ne perdra pas ses ablutions, il en est donc de même si elle touche son sexe. Par conséquent, ce hadith est soit abrogé ou soit il exprime la situation où le sexe est touché mais sans contact direct, il y a une séparation. Par contre, si la main est en contact direct avec le sexe, compte tenu des autres hadiths [sur le sujet], la personne perdra immédiatement ses ablutions.

La traduction: L'anglais L'espagnol. Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan Tagalog Indien Vietnamese Cinghalais Ouïghour kurde Portugais
Présentation des traductions