عن محمد بن زيد: أن نَاسًا قالوا لجده عبد الله بن عمر -رضي الله عنهما-: إنا ندخل على سَلاطِينِنَا فنقول لهم بخلاف ما نتكلم إذا خرجنا من عندهم، قال: كنا نَعُدُّ هذا نفاقا على عهد رسول الله -صلى الله عليه وسلم-.
[صحيح.] - [رواه البخاري.]
المزيــد ...

Muḥammad ibn Zayd relate que des gens dirent à son grand-père `Abdullah ibn 'Umar (qu'Allah l'agrée, lui et son père) : « Il nous arrive d'entrer chez nos gouverneurs et de leur dire le contraire de ce que nous disons une fois sortis de chez eux ». Il répondit : « A l'époque du Messager d'Allah (sur lui la paix et le salut), nous considérions cela comme de l'hypocrisie ».

L'explication

Des gens sont venus voir `Abdullah ibn `Umar (qu'Allah l'agrée, lui et son père) et lui ont dit : « Nous allons chez nos gouverneurs et leur tenons certains propos, puis, une fois sortis, nous disons le contraire ». Il dit : « A l'époque du Prophète (sur lui la paix et le salut), nous considérions cela comme de l'hypocrisie ». En effet, [ceux qui agissaient de la sorte] tenaient des propos mensongers et se comportaient comme des traîtres au lieu d'être de bon conseil. Au contraire, il incombe à celui qui entre chez les gouverneurs, qu'il s'agisse d'émirs, de ministres, de présidents ou de rois, de leur parler en toute honnêteté.

La traduction: L'anglais L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
Présentation des traductions