عن أبي هريرة -رضي الله عنه- مرفوعاً: «السفر قطعة من العذاب، يمنع أحدكم طعامه وشرابه ونومه، فإذا قضى أحدكم نَهْمَتَهُ من سفره، فليُعَجِّلْ إلى أهله».
[صحيح.] - [متفق عليه.]
المزيــد ...

Abû Hurayra (qu’Allah l’agrée) relate que le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) a dit : « Le voyage est une part du châtiment, qui prive l’homme de manger, de boire et de dormir. Par conséquent, lorsque l’un d’entre vous a terminé de faire ce, pour quoi il a voyagé, qu’il s’empresse de retourner auprès des siens. »
[Authentique] - [Rapporté par Al-Bukhârî et Muslim]

L'explication

Sa parole : « Le voyage est une part du châtiment… » : le mot : « châtiment » signifie ici : la peine engendrée par la difficulté du voyage, au cours duquel on chevauche et on marche en délaissant ses habitudes. Sa parole : « qui prive l’homme de manger, de boire et de dormir. » : C’est-à-dire : le voyage prive la personne d’en jouir pleinement. En effet, le voyage est difficile et épuisant, il expose l’homme à la chaleur, au froid, à la peur, à être séparé de sa famille et de ses compagnons mais aussi à une vie austère et dure car le voyageur a l’esprit occupé, il ne peut manger (sa nourriture), boire (sa boisson) comme à l’accoutumée, lorsqu’il ne voyage pas. Il en est de même concernant son sommeil, il ne dort pas comme il le fait d’habitude. Par conséquent, la situation étant ainsi, la personne doit se hâter de revenir auprès des siens, dans son pays ou sa ville afin d’y trouver le repos et de pouvoir s’occuper des siens en les protégeant, en les éduquant, etc. Sa parole : « Donc, lorsque l’un d’entre vous a terminé de faire ce pour quoi il a voyagé, qu’il s’empresse de retourner auprès des siens. » : C’est-à-dire : la personne a accompli son besoin et il a achevé son objectif.

La traduction: L'anglais L'espagnol. Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan Tagalog Indien
Présentation des traductions