عن أبي هريرة -رضي الله عنه- قال: قيل: يا رسول الله، ما يعدل الجهاد في سبيل الله؟ قال: «لا تستطيعونه» فأعادوا عليه مرتين أو ثلاثًا كل ذلك يقول: «لا تستطيعونه»! ثم قال: «مثل المجاهد في سبيل الله كمثل الصائم القائم القانت بآيات الله لا يَفْتُرُ من صيام، ولا صلاة، حتى يرجع المجاهد في سبيل الله». وفي رواية البخاري: أن رجلاً قال: يا رسول الله، دلني على عمل يعْدِلُ الجهاد؟ قال: «لا أجده» ثم قال: «هل تستطيع إذا خرج المجاهد أن تدخل مسجدك فتقوم ولا تفتر، وتصوم ولا تفطر»؟ فقال: «ومن يستطيع ذلك؟!»
[صحيح.] - [متفق عليه، والرواية الثانية للبخاري.]
المزيــد ...

Abû Hurayrah (qu’Allah l’agrée) relate qu’on demanda : « Ô Messager d’Allah ! Quelle œuvre pourrait égaler le combat dans le sentier d’Allah ? « Le Prophète (sur lui la paix et le salut) répondit : « Vous n’en seriez pas capables ! » Ils réitérèrent leur question deux ou trois fois et eurent la même réponse à chaque fois : « Vous n’en seriez pas capables ! » Puis, le Prophète (sur lui la paix et le salut) ajouta : « Le combattant dans le sentier d’Allâh est semblable à un homme qui jeûnerait, veillerait la nuit en prière en récitant les versets d’Allah et ne cesserait de jeûner et de prier ainsi jusqu’à ce que revienne le combattant dans le sentier d’Allah. » Dans la version de al-Bukhârî : « Un homme demanda : « Ô Messager d’Allah ! Indique-moi une œuvre qui égale le combat dans le sentier d’Allah ? » Le Prophète (sur lui la paix et le salut) répondit : « Je n’en trouve aucune. » Puis, il lui a demandé : « Pendant que le combattant part au combat, peux-tu rester à la mosquée, y prier sans relâche et observer le jeûne sans manger ? » L’homme répondit : « Qui donc est capable d’une telle chose ? »
[Authentique] - [Rapporté par Al-Bûkhârî - Rapporté par Al-Bukhârî et Muslim]

L'explication

Dans les deux versions évoquées de ce ḥadith, les Compagnons (qu’Allah les agrée) interrogèrent le Prophète (sur lui la paix et le salut) concernant une œuvre parmi les œuvres de bien et d’obéissance qui égalerait en récompense « le combat dans le sentier d’Allah. » Le Prophète (sur lui la paix et le salut) leur répondit : « Vous n’en seriez pas capables ! », c’est-à-dire : vous ne pourrez pas être capables d’accomplir l’œuvre qui égalerait le combat. Ils réitérèrent leur question deux ou trois fois et eurent la même réponse à chaque fois : « Vous n’en seriez pas capables ! » Ensuite, le Prophète (sur lui la paix et le salut) leur expliqua clairement que l’œuvre qui égalerait le combat était le fait de jeûner le jour et prier la nuit en récitant les versets d’Allah sans relâchement, ni interruption. Et il n’y a pas l’ombre d’un doute qu’aucun être humain ne peut accomplir une telle œuvre. Voilà pourquoi, le Prophète (sur lui la paix et le salut) les a prévenus de cela au début en leur disant : « Vous n’en seriez pas capables ! » Et dans la version d'al-Bukhârî : « Un homme a demandé : « Ô Messager d’Allah ! Indique-moi une œuvre qui égale le combat dans le sentier d’Allah dans sa position et sa valeur ? » Le Prophète (sur lui la paix et le salut) répondit : « Je n’en trouve aucune. » C’est-à-dire : je ne trouve aucune œuvre équivalente, ou égale, au combat. Et toujours dans les recueils d'al-Bukhârî et Muslim, on trouve la version suivante : « Une sortie dans le sentier d’Allah, le matin ou le soir, est meilleure que ce bas monde et tout ce qu’il contient ! » Puis, le Prophète (sur lui la paix et le salut) demanda : « Pendant que le combattant part au combat, peux-tu rester à la mosquée, y prier sans relâche et observer le jeûne sans manger ? » C’est-à-dire : Dès l’instant où le combattant sort de chez lui pour combattre dans le sentier d’Allah, Exalté soit-Il, es-tu capable d’entrer dans la mosquée et d'y rester pour accomplir une retraite spirituelle en priant perpétuellement sans interruption et en jeûnant continuellement sans manger, ni rompre ? Par conséquent, si tu en es capable, [sache] que seule cette œuvre peut égaler le combat. A ce moment, l’homme interrogea : « Qui donc est capable d’une telle chose ? » C’est-à-dire : qui peut prier sans interruption et jeûner sans manger ni rompre ? En effet, sans l’ombre d’un doute, ceci est une œuvre qui dépasse les capacités de l’être humain.

La traduction: L'anglais L'espagnol. Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan Tagalog Indien
Présentation des traductions