عن عائشة -رضي الله عنها- أن رجلًا استأذن على النبي -صلى الله عليه وسلم- فقال: «ائْذَنُوا له، بئس أخو العَشِيرَةِ؟».
[صحيح.] - [متفق عليه.]
المزيــد ...

‘Aïcha - qu’Allah l’agrée - relate qu’un homme demanda la permission d’entrer auprès du Prophète - paix et salut sur lui, alors celui-ci a dit : « Laissez-le entrer ! Quel bien mauvais frère de tribu ! »
[Authentique] - [Rapporté par Al-Bukhârî et Muslim]

L'explication

Un homme demanda la permission d’entrer auprès du Prophète - paix et salut sur lui -. Ce dernier a dit : « Laissez-le entrer ! Quel mauvais frère de tribu » ou « Quel mauvais fils de tribu ! » Mais quand l’homme s’est assis, alors le Prophète - paix et salut sur lui - se montra accueillant à son égard. Lorsque l’homme est parti, Aïcha - qu’Allah l’agrée - a dit au Prophète - paix et salut sur lui - : « Ô Messager d’Allah ! Lorsqu’il est arrivé, tu as dit ceci et cela, puis tu t’es montré accueillant à son égard !? » Le Messager d’Allah - paix et salut sur lui - répondit : « Ô Aïcha ! Depuis quand m’as-tu connu indécent ? Certes, au Jour de la Résurrection, l’individu ayant la pire situation auprès d’Allah sera celui dont les gens l’auront abandonné par crainte de son mal. » Cet homme faisait donc partie des gens pervers et mauvais, c’est pourquoi le Prophète - paix et salut sur lui - l’a évoqué en son absence par ce qu’il méritait comme caractéristiques. Il a dit : « Quel mauvais fils de tribu ! », cela afin que les gens fassent attention à sa perversité et qu’ils ne soient pas dupes de sa réelle personnalité. Donc, si tu aperçois une personne perverse et égarée qui a envoûté les gens par son éloquence, alors tu te dois obligatoirement de dévoiler clairement cet homme pervers afin que les gens ne soient dupés par sa personne. En effet, combien d’individu possède une élocution aisée et une éloquence oratoire. Lorsque tu le vois, son aspect t’émerveille, et lorsqu’il parle, tu bois ses paroles tandis qu’en réalité aucun bien n’émane de lui. Il est donc impératif de dévoiler sa réelle situation. Et en ce qui concerne l’accueil du Prophète - paix et salut sur lui - envers cet homme, c’est uniquement par douceur et bienveillance. En effet, les savants ont attesté qu’il est nécessaire d’user de douceur avisée lors des relations avec autrui. Par contre, il n’est pas permis de flatter excessivement les gens car cela pousse parfois à abandonner un acte obligatoire ou à commettre un acte répréhensible, et ceci est formellement interdit quelle que soit la situation. Comme Allah - le Très-Haut - l’a dit : {Et Ils aimeraient bien que tu transiges avec eux afin qu’ils transigent avec toi.}(Sourate : Al Qalam (68) / Verset : 9). Quant au fait d’avoir recours à la douceur et de se comporter avec les gens en espérant concrétiser un intérêt [contenu] sans que cela ne cause un quelconque tort, alors ceci est un acte légiféré.

La traduction: L'anglais L'espagnol. Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan Tagalog Indien
Présentation des traductions