عن عبد الله بن مسعود -رضي الله عنه- قال: قال النبي -صلى الله عليه وسلم-: «بِئْسَ ما لأحَدِهم أنْ يقول نَسِيتُ آيةَ كَيْتَ وكَيْتَ، بل نُسِّيَ، واستذكِروا القرآن، فإنه أشدُّ تَفَصِّيًا مِن صدور الرِّجال من النَّعَم».
[صحيح.] - [متفق عليه.]
المزيــد ...

D'après 'Abdullah ibn Mas'ûd (qu'Allah l'agrée), le Prophète (sur lui la paix et le salut) a dit : « Qu'il est mauvais pour l'un d'entre-vous de dire : "J'ai oublié tel et tel verset ! ", on le lui a plutôt fait oublier. Remémorez-vous donc le Coran car il est plus prompt à s’échapper de la poitrine des hommes que les chameaux [de leur enclos]. " »
[Authentique] - [Rapporté par Al-Bukhârî et Muslim]

L'explication

Dans ce hadith, le Prophète (sur lui la paix et le salut) a blâmé celui qui dit : « J'ai oublié tel et tel verset ! » pour ce que cette expression laisse ressentir de laxisme et de négligence vis-à-vis du Coran. Qu'il dise plutôt : « On m'a fait oublier [tel et tel verset] ! », c'est-à-dire : qu'il a été puni par le fait d'oublier [tel et tel verset] suite à la négligence dont il a fait preuve concernant sa révision, sa remémoration et son étude. Ensuite, le Prophète (sur lui la paix et le salut) a ordonné d'être assidu à la récitation du Coran ainsi qu'à la remémoration et l'étude de celui-ci. En effet, il s'échappe plus vite des poitrines [de celles et ceux qui l’apprennent] que les chameaux [ne s'échappent de leur enclos]. Et s'il a spécifiquement évoqué les chameaux ici, c'est qu'ils font partie des animaux domestiques qui s'échappent le plus vite. De plus, une fois qu'ils se sont échappés, il est très difficile de réussir à les rattraper.

La traduction: L'anglais L'espagnol. L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le chinois Le persan Indien Ouïghour
Présentation des traductions