عن ابن شهاب أنَّ أنس بن مالك حدثه: أنَّ حُذيفة بن اليَمان قدِم على عثمان وكان يُغازي أهل الشام في فتْح أَرْمِيِنيَّة، وأَذْرَبِيجان مع أهل العراق، فأفْزَع حذيفةَ اختلافُهم في القراءة، فقال حُذيفة لعثمان: يا أمير المؤمنين، أدْرِكْ هذه الأمةَ، قبل أنْ يختلفوا في الكتاب اختلافَ اليهود والنصارى، فأرسل عثمانُ إلى حفصة: «أنْ أرسلي إلينا بالصُّحُف ننسخُها في المصاحف، ثم نردُّها إليك»، فأرسلتْ بها حفصةُ إلى عثمان، فأَمَر زيدَ بن ثابت، وعبدَ الله بن الزبير، وسعيد بن العاص، وعبد الرحمن بن الحارث بن هشام فنسخوها في المصاحف، وقال عثمان للرَّهْط القُرَشيِّين الثلاثة: «إذا اختلفتم أنتم وزيدُ بن ثابت في شيء من القرآن فاكتبوه بِلِسان قُريش، فإنما نزل بِلِسانهم» ففعلوا حتى إذا نسخوا الصُّحُف في المصاحف، رَدَّ عثمانُ الصُّحُفَ إلى حفصة، وأرسل إلى كلِّ أُفُق بمصحف مما نَسَخُوا، وأَمَر بما سواه من القرآن في كلِّ صحِيفة أو مُصحف، أنْ يُحرق.
[صحيح.] - [رواه البخاري.]
المزيــد ...

Ibn Shihâb relate qu’Anas ibn Mâlik (qu'Allah l'agrée) lui a dit : « Ḥudhayfah ibn Al-Yamân rendit visite à 'Uthmân après avoir participé à une expédition militaire avec les troupes du Shâm, soutenues par l'armée irakienne, pour la conquête de l'Arménie et de l'Azerbaïdjan. Ḥudhayfah était effrayé par la divergence dans les récitations du Coran [entre les soldats des deux régions]. Il dit à 'Uthmân : " Ô Commandeur des croyants ! Viens au secours de cette communauté avant qu'elle n'entre en désaccord sur le Livre comme l'ont été les juifs et les chrétiens sur leurs écritures ! " Sur ce, 'Uthmân envoya quelqu'un chez Ḥafṣah lui demandant de lui remettre les Feuillets du Coran afin d'en faire des copies et qu'il les lui rendrait après. Ḥafṣah les envoya à 'Uthmân qui ordonna à : Zayd ibn Thâbit, 'Abdulllah ibn az-Zubayr, Sa'îd ibn Al-'Âṣ et 'Abd Ar-Raḥmân ibn Al-Ḥârith ibn Hishâm de les recopier et d'en faire plusieurs copies manuscrites. S'adressant à ces trois personnages qui étaient de la tribu de Quraysh, 'Uthmân dit : " Si vous êtes en désaccord avec Zayd ibn Thâbit sur quelque chose du Coran, écrivez-le d'après le dialecte de Quraysh. En effet, c'est dans ce dialecte que le Coran a été révélé ! " Ils s'y conformèrent et, lorsque les copies furent terminées, 'Uthmân remit alors les Feuillets à Ḥafṣah puis distribua les copies [du Muṣḥaf] dans chacune des diverses provinces. Il donna aussi l'ordre que tout feuillet ou volume contenant du Coran [excepté ce qui venait d'être compilé] soit brûlé. »
[Authentique] - [Rapporté par Al-Bûkhârî]

L'explication

Ḥudhayfah ibn Al-Yamân se rendit auprès de 'Uthmân (qu'Allah les agrée) alors qu'il préparait les troupes militaires du Shâm et de l'Irak pour combattre et conquérir l'Arménie et l'Azerbaïdjan. Ḥudhayfah avait entendu que les gens divergeaient dans la récitation du Coran, certains lisaient selon la lecture de Ubayy et d'autres selon celle d'Ibn Mas'ûd, au point que cela provoque presque confusion et querelle entre eux. Cette affaire effraya Ḥudhayfah si bien qu'il vint à 'Uthmân et lui dit : « Ô Commandeur des croyants ! Viens au secours de cette communauté avant qu'elle n'entre en désaccord sur le Livre comme l'ont été les juifs et les chrétiens, à propos de la Thorah et de l’Évangile, qui altérèrent, ajoutèrent et retirèrent certaines de leurs écritures ! » À ce moment-là, le Coran était réuni dans des feuillets et il n'était pas sous forme de Livre complet [Muṣḥaf]. Sur ce, 'Uthmân envoya quelqu'un chez Ḥafṣah (qu'Allah l'agrée), la mère des croyants, lui demandant de lui remettre les Feuillets sur lesquels étaient écrit le Coran afin d'en faire des copies et qu'il les lui rendrait après. En effet, ces Feuillets du Coran qui étaient chez Ḥafṣah correspondaient à ceux qu'Abû Bakr et 'Umar avaient ordonné de compiler dans un ouvrage. Par conséquent, 'Uthmân compila les Feuillets en un Coran [Muṣḥaf]. Et la différence entre cette compilation et les Feuillets repose sur le fait que les Feuillets ne sont que les pages rédigées avec lesquelles le Coran a été rassemblé à l'époque d’Abû Bakr (qu'Allah l'agrée). Au préalable, elles ne représentaient que des sourates éparpillées mais dont les versets étaient rassemblés de manière distincte. Ensuite, ces versets furent retranscrits et bien ordonnés, chacun à leur place, pour former ainsi le Livre du Coran à l'époque de 'Uthmân. Ḥafṣah envoya donc les Feuillets à 'Uthmân qui ordonna à Zayd ibn Thâbit, 'Abdulah ibn az-Zubayr, Sa'îd ibn Al-'Âṣ et 'Abd Ar-Raḥmân ibn Al-Ḥârith ibn Hishâm (qu'Allah les agrée) de recopier les Feuillets dans plusieurs copies manuscrites. Zayd ibn Thâbit et les autres Compagnons faisaient partie de la tribu de Quraysh, 'Uthmân s'adressa alors aux trois Qurayshites et leur dit : « Si vous êtes en désaccord avec Zayd ibn Thâbit sur quelque chose du Coran, écrivez-le d'après le dialecte de Quraysh. En effet, c'est dans ce dialecte que le Coran a été révélé ! » Ils s'y conformèrent ; et lorsque les copies furent terminées, 'Uthmân remit alors les Feuillets à Ḥafṣah puis distribua ses copies [du Muṣḥaf] dans chacune des diverses provinces. Il donna aussi l'ordre que tout feuillet ou volume contenant du Coran [excepté ce qui venait d'être compilé] soit brûlé.

La traduction: L'anglais Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le chinois Le persan Indien Ouïghour
Présentation des traductions