عن ابن عباس -رضي الله عنهما- في قوله تعالى: {لا تُحَرِّكْ به لسانَك} [القيامة: 16]، قال: «كان النبيُّ -صلى الله عليه وسلم- يُعالِجُ مِن التنزيل شِدَّةً، وكان يُحَرِّكُ شَفَتَيْهِ» فقال لي ابنُ عباس: فأنا أُحَرِّكُهما لك كما كان رسولُ الله -صلى الله عليه وسلم- يُحَرِّكُهما، فقال سعيد: أنا أُحَرِّكُهما كما كان ابنُ عباس يُحَرِّكُهما، فحرَّك شَفَتَيْهِ فأنزل اللهُ -عزَّ وجلَّ-: {لا تُحَرِّكْ به لسانَك لِتَعْجَلَ به إنَّ علينا جَمْعَه وقُرآنَه} [القيامة: 17]، قال: «جَمْعَه في صدرك ثم تقرؤه»، {فإذا قرأناه فاتَّبِعْ قُرآنه} [القيامة: 18] قال: «فاستمِع له وأَنْصِتْ، ثم إنَّ علينا أن تقْرَأه، قال: فكان رسول الله -صلى الله عليه وسلم- إذا أتاه جبريل عليه السلام استمع، فإذا انطلقَ جبريلُ قرأه النبي -صلى الله عليه وسلم- كما أقرَأَه».
[صحيح.] - [متفق عليه.]
المزيــد ...

Ibn 'Abbâs (qu'Allah l'agrée, lui et son père) a dit au sujet de la Parole du Très-Haut : {( Ne remue pas ta langue pour hâter sa récitation ! )} [Coran : 75/16] : « Le Prophète (sur lui la paix et le salut) éprouvait beaucoup de peine lors de la Révélation. Il remuait les lèvres. » Ibn 'Abbâs (qu'Allah l'agrée, lui et son père) m'a alors dit : « Je les remuerai pour toi comme le Messager d'Allah (sur lui la paix et le salut) les remuait ! » et il remua ses lèvres. Sa'îd dit alors : « Je les remue comme Ibn 'Abbâs les remuait ! » Ainsi remua-t-il les lèvres. Allah, Élevé et Exalté soit-Il, révéla alors : {( Ne remue pas ta langue pour hâter sa récitation ! C'est à Nous qu'il incombe de le rassembler [dans ta poitrine] et de te le faire réciter. )} [Coran : 75/16-17]. Il a dit : « Le rassembler dans ta poitrine, puis que tu le récites ! » {( Et donc, lorsque Nous le récitons, suis sa récitation. )} [Coran : 75/18]. Il a dit : « Écoute attentivement et observe le silence ! Puis, c'est à Nous qu'il incombe de te le faire réciter ! » Il a continué : « Dès lors, lorsque Jibrîl (sur lui la paix) venait, le Messager d'Allah (sur lui la paix et le salut) l'écoutait ; et à son départ, le Prophète (sur lui la paix et le salut) le récitait comme Jibrîl [paix sur lui] le lui avait récité. »
[Authentique] - [Rapporté par Al-Bukhârî et Muslim]

L'explication

Ibn 'Abbâs (qu'Allah l'agrée, lui et son père) relate que le Prophète (sur lui la paix et le salut) éprouvait beaucoup de difficulté et d'angoisse lors de la descente de la Révélation. Il remuait les lèvres en répétant ce que Jibrîl (sur lui la paix) lui faisait écouter de la Révélation, avant même qu'il n'ait terminé, de peur qu'il ne s'en aille avant qu'il n'ait pu le mémoriser. Ibn 'Abbâs a décrit à son élève Sa'îd ibn Jubayr comment le Prophète (sur lui la paix et le salut) bougeait les lèvres lors de sa récitation, et cela montre qu'Ibn 'Abbâs était présent avec le Messager d'Allah (sur lui la paix et le salut) à cet instant même. Et Sa'îd décrivit aussi à ses élèves cette façon de bouger les lèvres lors de la récitation du Prophète (sur lui la paix et le salut). Allah, à Lui la Puissance et la Grandeur, révéla : {( Ne remue pas ta langue pour hâter sa récitation ! C'est à Nous qu'il incombe de le rassembler [dans ta poitrine] et de te le faire réciter. )} [Coran : 75/16-17]. C'est-à-dire : Ne remue pas ta langue par hâte de mémoriser [le Coran] car, certes, son rassemblement et sa fixation dans ta poitrine Nous incombent. Puis, le Très-Haut, a dit : {( Et donc, lorsque Nous le récitons, suis sa récitation. )} [Coran : 75/18]. C'est-à-dire : Lorsque Jibrîl finit de réciter sa lecture, alors écoute attentivement et observe le silence ! Ensuite, c'est à Nous qu'il incombe de te Le faire réciter comme il est. Après cela, lorsque Jibrîl (sur lui la paix) venait, le Messager d'Allah (sur lui la paix et le salut) l'écoutait et, à son départ, il (sur lui la paix et le salut) le récitait comme Jibrîl (sur lui la paix) le lui avait récité.

La traduction: L'anglais Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le chinois Le persan Indien
Présentation des traductions