عن زيد مولى رسول الله -صلى الله عليه وسلم- قال: قال رسول الله -صلى الله عليه وسلم-: «من قال: أَسْتَغْفِرُ الله الذي لا إله إلا هو الحَيَّ القيَّومَ وأتوب إليه، غُفرت ذنوبه، وإن كان قد فَرَّ من الزَّحْف».
[صحيح.] - [رواه أبو داود والترمذي.]
المزيــد ...

Zayd (qu'Allah l'agrée), l’esclave affranchi du Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) a dit : « Le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) a dit : « Quiconque dit : « Je demande pardon à Allah ! Celui en dehors de Qui aucune divinité n'est digne d’être adorée, Le Vivant, Celui qui se suffit à Lui-même et qui pourvoit aux autres, et je me repens à Lui ! » Tous ses péchés lui seront pardonnés, même s’il a tourné le dos à l’ennemi sur le champ de bataille. »
[Authentique] - [Rapporté par At-Tirmidhî - Rapporté par Abû Dâwud]

L'explication

Quiconque dit : « Je demande pardon à Allah ! Celui en dehors de Qui aucune divinité n'est digne d’être adorée, Le Vivant, Celui qui se suffit à Lui-même et qui pourvoit aux autres, et je me repens à Lui ! » Tous ses péchés lui seront pardonnés. Même si son péché a été de fuir le combat contre les mécréants et que ce péché est connu comme faisant partie des sept péchés destructeurs qui mènent à la perte de l’individu et qui ont été cités dans le ḥadith [suivant] : « Eloignez-vous des sept péchés destructeurs : … » Et parmi ceux-là, il y a le fait de fuir le champ de bataille. Ce ḥadith signifie aussi que la personne doit se repentir de tous ses péchés, y compris celui de la fuite. En effet, demander pardon pour un péché que l’on continue de commettre n’est d’aucune utilité. Ce qui est utile, c’est de se repentir de ce péché.

La traduction: L'anglais L'espagnol. Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan Tagalog Indien
Présentation des traductions