عن ابن عباس -رضي الله عنهما- كان النبيُّ -صلى الله عليه وسلم- إذا تَهَجَّد من الليل قال: «اللهم ربَّنا لك الحمدُ، أنت قَيِّمُ السموات والأرض، ولك الحمدُ أنت ربُّ السموات والأرض ومَن فيهنَّ، ولك الحمدُ أنت نورُ السموات والأرض ومن فيهنَّ، أنت الحقُّ، وقولُك الحقُّ، ووعدُك الحقُّ، ولقاؤك الحقُّ، والجنةُ حقٌّ، والنارُ حقٌّ، والساعةُ حقٌّ، اللهم لك أسلمتُ، وبك آمنتُ، وعليك توكَّلتُ، وإليك خاصمتُ، وبك حاكمتُ، فاغفر لي ما قدَّمتُ وما أخَّرتُ، وأسررتُ وأعلنتُ، وما أنت أعلم به مني، لا إلهَ إلا أنت».
[صحيح.] - [متفق عليه.]
المزيــد ...

Ibn ‘Abbâs (qu’Allah l'agrée, lui et son père) relate : « Lorsque le Prophète (sur lui la paix et le salut) se levait pour prier la nuit, il disait [en ouverture de sa prière nocturne] : « Ô Allah, notre Seigneur ! Loué sois-Tu ! Tu es le gardien des Cieux et de la Terre. Loué sois-Tu ! Tu es le Maître des Cieux, de la Terre et de leurs habitants. Loué sois-Tu ! Tu es la Lumière des Cieux, de la Terre et de leurs habitants. Tu es la vérité, Ta Parole est la vérité, Ta promesse est la vérité, Ta rencontre est la vérité, le Paradis est une vérité, l’Enfer est une vérité, l’Heure est une vérité. Ô Allah ! C’est à Toi que je me suis soumis, c’est en Toi que j’ai cru, c’est en Toi que je place ma confiance, c’est par Toi que j’argumente contre autrui et c’est Toi que je prends pour juge. Pardonne-moi donc ce que j’ai fait et ce que je ferai, ce que j’ai fait en privé et ce que j’ai fait en public, et ce que Tu connais mieux que moi. Il n’y a aucune divinité, digne d’adoration, en dehors de Toi ! ».

L'explication

Lorsqu’il priait la nuit, après le premier « Takbîr », le Prophète (sur lui la paix et le salut) disait : « Ô Allah, notre Seigneur ! Loué sois-Tu ! » : Toutes les louanges reviennent à Allah. Il est loué pour Ses qualités, Ses noms, Ses bienfaits, ce qu’Il crée, Ses agissements, Ses ordres et Ses jugements. Il est loué avant tout et après tout, extérieurement et intérieurement. « Tu es le gardien des Cieux et de la Terre » : C’est Toi qui les as érigés à partir du néant, c’est Toi qui en prends soin et les entretiens, Tu es Celui qui crée, qui donne, qui possède tout, qui gère tout, qui donne la vie et la mort. « Loué sois-Tu ! Tu es le Maître des Cieux, de la Terre et de leurs habitants » : Tu possèdes les Cieux et la Terre, ainsi que tout ce qui s’y trouve. C’est Toi qui gères le tout à Ta guise. C’est Toi qui les as fait exister à partir du néant. La souveraineté T’appartient donc, sans que personne ne Te soit associé ou ne gère quoi que ce soit avec Toi. Loué et Exalté sois-Tu ! « Loué sois-tu, tu es la lumière des cieux, de la terre et de leurs habitants » : il est lumière et c'est l'un de Ses attributs. Il s'est caché à Ses créatures par un voile de lumière. C'est lui qui illumine les cieux et la terre et qui guide les habitants des cieux et de la terre. Aussi, il ne faut ni renier ni interpréter cet attribut divin qu'est la lumière. « Tu es la vérité » : « Al-Ḥaqq » est l’un de Ses attributs et l’un de Ses noms. Il est vérité dans Son Essence intrinsèque et par Ses attributs. Il est Celui dont l’existence est nécessaire et dont les attributs sont parfaits. Son existence est intrinsèque à Son être et rien ne peut exister par autre que Lui. « Ta parole est la vérité » : Ce que Tu as dit est vrai et juste, le faux ne peux approcher Ta parole, ni de devant, ni de derrière ; ni dans ses informations, ni dans ses lois et ses commandements ; et ni dans ses promesses, ni dans ses menaces. « Ta promesse est la vérité » : Tu ne trahis pas Ta promesse, ce que Tu as promis se produira forcément et tel que Tu l’as promis, Tu ne manqueras à rien et n’en changeras rien. « Ta rencontre est une vérité » : Les gens devront un jour Te rencontrer et Tu les rétribueras selon leurs œuvres. Et la rencontre d’Allah sous-entend le fait de voir Allah. « Le Paradis est une vérité et l’Enfer est une vérité » : Ils existent déjà, comme Allah nous en a informés, en disant que tous deux avaient été préparés pour leurs habitants. Ils sont la demeure éternelle et la destination des êtres humains [et des djinns]. « L’heure est une vérité » : Le Jour de la Résurrection se produira sans aucun doute. Il représente la fin de ce bas monde et le début de l’au-delà. « C’est à Toi que je me suis soumis » : J’ai suivi Ton ordre, je m’y suis soumis et je l’ai accepté. « C’est en Toi que j’ai cru » : J’ai cru en Toi et en ce que Tu as révélé, et j’ai agi en conséquence. « C’est en Toi que je place ma confiance » : Je m’appuie sur Toi et je Te confie mes affaires. « C’est par Toi que j’argumente contre autrui » : Par les preuves que Tu m’as données, que j’utilise contre mes protagonistes, et par lesquelles je prends le dessus sur eux. « C’est Toi que j’ai pris pour juge » : Pour juger entre moi et ceux qui refusent la vérité. J’évite ainsi de me référer au jugement d’un quelconque faux dieu, que ce soit un code humain, un devin, ou autre. Tous ces codes que la religion invalide, auxquels les gens se réfèrent et qu’ils prennent comme arbitres. « Pardonne-moi donc ce que j’ai fait et ce que je ferai, ce que j’ai fait en privé et ce que j’ai fait en public, et ce que Tu connais mieux que moi » : Pardonne-moi les péchés que j’ai commis et ceux que je commettrai, ce que les gens ont découvert et ce qui leur a échappé, et ce que personne d’autre que Toi ne connais. Enfin, il clôturait son invocation en disant : « Il n’y a aucune divinité, digne d’adoration, en dehors de Toi ! » : Je me dirige donc vers Toi, Seul, car tout dieu en dehors de Toi est faux, et l’invoquer représente un égarement et un désastre. Tel est le monothéisme que les Messagers d’Allah ont prêché et qu’Allah a prescrit à Ses sujets.

La traduction: L'anglais L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
Présentation des traductions