عن أم عَطيَّة نُسَيْبة الأنصارية -رضي الله عنها- قالت: «أَمَرَنا رسول الله -صلى الله عليه وسلم- أن نُخْرِج في العيدين الْعَوَاتِقَ وَذَوَاتِ الْخُدُورِ، وأَمَر الحُيَّض أن يَعْتَزِلْنَ مُصلّى المسلمين». وفي لفظ: «كنا نُؤمر أن نَخْرُجَ يوم العيد، حتى نُخْرِجَ الْبِكْرَ من خِدْرِهَا، حَتَّى تخرجَ الْحُيَّضُ، فَيُكَبِّرْنَ بتكبيرهم ويدعون بدعائهم، يرجون بَرَكَة ذلك اليوم وطُهْرَتَهُ».
[صحيح.] - [متفق عليه.]
المزيــد ...

Umm ‘Atiyyah Nusaybah al-Anṣâriyyah (qu’Allah l’agrée) a dit : « Le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) nous a ordonné de faire sortir, à l'occasion des deux fêtes, les jeunes femmes ainsi que celles qui ne se montrent pas. Et il a ordonné aux femmes ayant leurs règles de s’éloigner du lieu de prière des musulmans. » Et dans une autre version : « Il nous était ordonné de sortir le jour de la fête. Au point que nous fassions sortir la fille vierge de chez elle, ainsi que la femme réglée. Ceci afin qu’elles puissent proclamer la grandeur d’Allah, être avec les gens et invoquer avec eux ; espérant bénéficier de la bénédiction de ce jour et de sa pureté. »

L'explication

Les jours du « ‘Îd al-Fiṭr », la fête de la rupture du jeûne de Ramaḍân, et du « ‘Îd al-Aḍḥâ », la fête du sacrifice, sont deux jours particuliers où un important rite de l’islam est accompli. Lors de ce grand rassemblement, la fraternité des musulmans apparaît dans toute sa splendeur. Tous les gens d’une même localité se regroupent en un seul lieu afin de montrer leur unité et la proximité de leurs cœurs. Ils sont tous là pour élever au plus haut la parole d’Allah, célébrer Son rappel, manifester Ses rites et faire triompher l’islam. C’est pour cette raison que le Prophète (sur lui la paix et le salut) a ordonné à toutes les femmes de venir, y compris les jeunes filles qui d’habitude ne sortent pas de chez elles. Ce jour-là, même les femmes réglées sont présentes. Cependant, elles doivent rester en retrait de ceux qui prient. De cette façon, elles assistent à toutes les réjouissances et invocations de ce jour ; de même qu'elles recueillent toute la miséricorde et la bénédiction d’Allah en étant présentes et proches. Quant à la prière des deux fêtes, c'est une obligation individuelle.

La traduction: L'anglais L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan
Présentation des traductions