عن عبد الله بن عمر -رضي الله عنهما- أنَّ رسول الله -صلى الله عليه وسلم- قال: «عُذِّبت امرأة في هِرَّة سَجَنَتْها حتى ماتت، فدخلت فيها النار، لا هي أطعمتها ولا سَقتها، إذ حبستها، ولا هي تَركتْها تأكل مِن خَشَاشِ الأرض».
[صحيح.] - [متفق عليه.]
المزيــد ...

D'après 'AbdaLlah ibn ' Umar - qu'Allah les agrée tous les deux -, le Messager d'Allah - paix et salut sur lui - a dit : " Une femme a été châtiée pour une chatte qu'elle a emprisonnée jusqu'à ce qu'elle meure. Alors, pour cela, elle est entrée en Enfer. Elle ne l'a ni nourrie ni abreuvée puisqu'elle l'a enfermée. En outre, elle ne l'a pas laissé aller ici et là afin de manger des bestioles de la terre. "
[Authentique] - [Rapporté par Al-Bukhârî et Muslim]

L'explication

Dans ce hadith, le Prophète - paix et salut sur lui - nous a informés d'une femme qui est entrée en Enfer - nous cherchons refuge auprès d'Allah -. La cause de cela est qu'elle a enfermé une chatte jusqu'à ce qu'elle meure. Elle ne l'a ni nourrie ni abreuvée ni même elle ne l'a laissée aller ici et là manger des insectes de la terre ou chercher par elle-même sa propre subsistance. Et si cette menace concerne des bêtes, que dire alors lorsque cela concerne un péché vis-à-vis d'une personne qui jouit d'une sacralité et dont Allah a chargé d'une responsabilité [à s'acquitter] comme : une épouse, un enfant, un servant, et quiconque autre en dehors d'eux.

La traduction: L'anglais Le bosniaque Le russe Le persan Indien
Présentation des traductions