عن ابن عمر قال: "إذا مَضَتْ أربعة أشهر: يُوقَفُ حتى يُطَلِّقَ، ولا يَقَعُ عليه الطلاق حتى يُطَلِّقَ".
[صحيح.] - [رواه البخاري.]
المزيــد ...

Ibn ʽUmar a dit : "Lorsque quatre mois se sont écoulés, [l'époux ayant prononcé le serment de continence] a le choix entre annuler son serment ou divorcer, sachant que le divorce ne sera effectif qu'une fois prononcé [formellement]."
[Authentique] - [Rapporté par Al-Bûkhârî]

L'explication

Dans ce hadith, Ibn ʽUmar (qu'Allah les agrée tous deux) explique que le serment de continence -Al-îlâ'-, une fois prononcé, s'étend sur une période de quatre mois ; période qu'il est interdit de dépasser. Une fois ces quatre mois écoulés, [l'époux ayant prononcé le serment] devra obligatoirement choisir entre annuler son serment ou divorcer. Par aillleurs, l'achèvement de cette durée n'entrainera ni l'annulation du mariage ni le divorce, et ce jusqu'à ce que l'un ou l'autre soit [formellement] prononcé. En effet, le mariage est maintenu et le divorce ne sera effectif qu'une fois prononcé par l'époux, et même si celui-ci est contraint par le juge de le faire, car c'est là une contrainte exercée de plein droit.

La traduction: L'anglais Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le persan Indien
Présentation des traductions