عن أبي هريرة -رضي الله عنه- عن رسول الله -صلى الله عليه وسلم- قال: «مَنْ شهدَ الْجَنَازَةَ حتى يصلَّى عليها فله قِيرَاطٌ، ومن شهدها حتى تُدفن فله قِيرَاطان، قيل: وما القِيرَاطَانِ؟ قال: مثل الجبلين العظيمين». ولمسلم: «أصغرهما مثل أُحُدٍ».
[صحيح.] - [متفق عليه.]
المزيــد ...

Abû Hurayrah (qu’Allah l’agrée) relate du Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) qu'il a dit : « Celui qui accompagne le défunt jusqu’à ce que l’on prie sur lui aura un Qîrâṭ et celui qui l’accompagne jusqu’à ce qu’il soit enterré aura, lui, deux Qîrâṭ. - On demanda : Mais que représentent deux Qîrâṭ ? - Il répondit : L'équivalent de deux grandes montagnes. » Et dans une version : « La plus petite des deux est semblable au mont Uḥud. »
[Authentique] - [Rapporté par Al-Bukhârî et Muslim]

L'explication

Allah, Béni et Exalté soit-Il, est Compatissant envers Ses serviteurs et Il souhaite préparer pour eux des occasions de se faire pardonner. C’est pourquoi on trouve l’encouragement à prier sur le mort et à assister à ses funérailles. Cette intercession est un moyen, pour le défunt, d’obtenir la miséricorde. Ainsi, Allah récompense d’un Qîrâṭ celui qui prie sur le mort et de deux Qîrâṭ celui [qui prie sur lui et] assiste à son enterrement. Voilà une immense faveur dont Allah, Exalté soit-Il, connaît la valeur. Cette valeur, échappant aux Compagnons (qu’Allah les agrée), le Prophète (sur lui la paix et le salut) a voulu leur faire comprendre simplement, en comparant le Qîrâṭ à une grande montagne. Cette récompense est donnée en vertu de l’accomplissement du devoir envers son frère et de toutes les invocations faites pour lui. Elle est aussi octroyée parce qu’elle aide à se souvenir de notre destination finale [à tous] et c’est un moyen de réconfort pour les proches du défunt, et sûrement beaucoup d’autres choses encore.

La traduction: L'anglais L'espagnol. Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan Tagalog Indien
Présentation des traductions