عن عائشة -رضي الله عنها- أن رسول الله -صلى الله عليه وسلم- قال: «من مات وعليه صِيَامٌ صَامَ عنه وَلِيُّهُ».
[صحيح.] - [متفق عليه.]
المزيــد ...

ʽÂ'ishah (qu’Allah l’agrée) relate que le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) a dit : « Celui qui meurt alors qu'il devait accomplir des jours de jeûne, son proche jeûnera pour lui. »
[Authentique] - [Rapporté par Al-Bukhârî et Muslim]

L'explication

ʽÂ’ishah (qu'Allah l'agrée) nous informe que le Prophète (sur lui la paix et le salut) a ordonné aux membres de la famille du défunt d'accomplir pour lui les jours de jeûne qu'il devait faire. Il peut s'agir du jeûne obligatoire, ou celui qui fait l'objet d'un vœu, celui qui relève d'une compensation ou les jours manqués du mois de Ramadan. En effet, c’est comme une dette qui pèse sur lui et son proche parent est le plus digne de l’en acquitter, car c'est un acte de bonté envers lui et une manière d'honorer le respect des liens familiaux. Cependant, ceci est recommandé et non obligatoire.

La traduction: L'anglais L'espagnol. Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le bengali Le chinois Le persan Tagalog Indien
Présentation des traductions