عن أبي هريرة، عن النبي -صلى الله عليه وسلم- قال: «إن العبد لَيَتَكَلَّمُ بالكلمة من رِضْوَانِ الله تعالى ما يُلْقِي لها بَالًا يَرْفَعُهُ الله بها درجاتٍ، وإن العبد لَيَتَكَلَّمُ بالكلمة من سَخَطِ الله تعالى لا يُلْقِي لها بَالًا يَهْوِي بها في جهنم». وعن أبي عبد الرحمن بلال بن الحارث المزني -رضي الله عنه-: أن رسول الله -صلى الله عليه وسلم- قال: «إن الرجل لَيَتَكَلَّمُ بالكلمة من رِضْوَانِ الله تعالى ما كان يظن أن تبلغ ما بَلَغَتْ يكتب الله له بها رِضْوَانَهُ إلى يوم يَلْقَاهُ، وإن الرجل لَيَتَكَلَّمُ بالكلمة من سَخَطِ الله ما كان يظن أن تبلغ ما بَلَغَتْ يكتب الله له بها سَخَطَهُ إلى يوم يَلْقَاهُ».
[صحيحان.] - [حديث أبي هريرة -رضي الله عنه-: رواه البخاري. حديث بلال المزني -رضي الله عنه-: رواه الترمذي وابن ماجه ومالك وأحمد.]
المزيــد ...

Abû Hurayrah (qu'Allah l'agrée) relate que le Prophète (sur lui la paix et le salut) a dit : « Le serviteur peut certes, sans y prêter attention, prononcer une parole lui valant la satisfaction d'Allah et grâce à laquelle Allah l'élèvera de plusieurs degrés. Il se peut également qu'il prononce, sans y prêter attention, une parole provoquant la colère d'Allah, laquelle parole le précipitera en Enfer. » Abû 'Abdiraḥmân Bilâl ibn Al-Ḥârith Al-Muzanî (qu'Allah l'agrée) relate que le Messager d'Allah (sur lui la paix et le salut) a dit : « L'homme peut certes prononcer, sans en mesurer véritablement l'impact, une parole agréée d'Allah, Exalté soit-Il, pour laquelle Il lui accordera Sa satisfaction jusqu'au Jour où il Le rencontrera. Et l'homme peut aussi prononcer, sans en mesurer véritablement l'impact, une parole qui met en colère Allah, laquelle parole lui vaudra Sa colère jusqu'au Jour où il Le rencontrera. »
[Authentique dans ses deux versions] - [Rapporté par Ibn Mâjah - Rapporté par Al-Bûkhârî - Rapporté par At-Tirmidhî - Rapporté par Aḥmad - Rapporté par Mâlik]

L'explication

Le serviteur peut certes, sans y prêter attention, prononcer une parole dont Allah, Exalté soit-Il, sera satisfait et qu'Il aimera, comme les paroles de conseils, de guidée et d'enseignement. Et ce serviteur ne pensait pas qu'Allah, Exalté soit-Il, serait autant satisfait de sa parole ; une satisfaction grâce à laquelle Allah l'élèvera aux degrés les plus hauts. Par ailleurs, le serviteur peut également, sans y prêter attention, prononcer une parole parmi les paroles qui mettent Allah en colère comme la médisance, le fait de rapporter les paroles des uns aux autres pour semer la zizanie entre eux ou la calomnie, et par laquelle il se verra précipiter en Enfer le Jour de la Résurrection.

La traduction: L'anglais L'espagnol. Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le chinois Le persan Tagalog Indien
Présentation des traductions