عن أبي هريرة -رضي الله عنه- مرفوعًا: «أن رجلا زَارَ أخًا له في قرية أخرى، فأَرْصَدَ الله -تعالى- على مَدْرَجَتِهِ مَلَكًا، فلما أتى عليه، قال: أين تريد؟ قال: أريد أخًا لي في هذه القرية، قال: هل لك عليه من نعمةٍ تَرُبُّهَا عليه؟ قال: لا، غيرَ أني أَحْبَبْتُهُ في الله -تعالى-، قال: فإني رسولُ الله إليك بأنَّ الله قد أَحَبَّكَ كما أَحْبَبْتَهُ فيه».
[صحيح.] - [رواه مسلم.]
المزيــد ...

Abû Hurayrah (qu’Allah l’agrée) relate que le prophète (sur lui la paix et le salut) a dit : « Un homme alla visiter un de ses frères dans un autre village. Allah -le très haut- envoya alors sur son chemin, un ange pour l’observer. Lorsque ce dernier arriva à l’homme, il lui demanda : « Où vas-tu » ?-« Je souhaite rendre visite à un de mes frères dans ce village » répondit l’homme.-« Lui as-tu fait une faveur pour laquelle tu espères une récompense ? » demanda l’ange.-« Non » répondit l’homme « c’est uniquement parce que je l’aime pour Allah le très haut".-« Dans ce cas » dit l’ange « [Sache] que je suis un messager envoyé à toi par Allah, pour t’annoncer qu’Il t’aime comme tu as aimé ce frère pour Lui. »

L'explication

Le prophète (sur lui la paix et le salut) nous apprend qu’un homme d’une communauté antérieure à la nôtre, parti rendre visite à l'un de ses frères en religion dans une autre ville ; Allah mit alors un ange sur son chemin pour le protéger et l’observer. L’ange lui demanda où il allait ? L’homme l’informa qu’il allait rendre visite à un de ces coreligionnaires dans la ville en question. L’ange lui demanda ensuite si cet homme est son esclave, ou son enfant ou quelqu’un d’autre dont il a la charge, matérielle et affective, ou simplement quelqu’un dont il a besoin ? Il lui répondit que non, mais seulement parce qu’il l’aime pour Allah et qu’il cherche à travers sa visite la satisfaction d’Allah. L’ange lui annonça finalement qu’il était envoyé par Allah pour lui dire qu’Allah l’aime comme il aime son frère pour Lui.

La traduction: L'anglais L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan
Présentation des traductions