عن رافع بن خَديج الأنصاري الأوسي -رضي الله عنه- قال: كنا نصلي المغرب مع النبي -صلى الله عليه وسلم-، فينصرف أحدنا وإنه لَيُبْصِرُ مَوَاقِعَ نَبْلِهِ.
[صحيح.] - [متفق عليه.]
المزيــد ...

Râfi' ibn Khadîj Al-Anṣârî al-Awsî (qu'Allah l'agrée) relate : « Lorsque nous accomplissions la prière du couchant (« ṣalâtu-l-maghrib ») avec le Prophète (sur lui la paix et le salut) et qu'une personne repartait, elle pouvait voir là où ses flèches tombaient. »
[Authentique] - [Rapporté par Al-Bukhârî et Muslim]

L'explication

Ce noble hadith indique que le Prophète (sur lui la paix et le salut) accomplissait la plupart du temps la prière du couchant (« ṣalâtu-l-maghrib ») au début de son horaire, ce qui montre qu'il s'agit là de la tradition prophétique. La preuve en est que lorsqu'ils terminaient la prière, il restait encore assez de lumière pour qu'ils voient l'endroit où tombaient les flèches qu'ils tiraient.

La traduction: L'anglais L'espagnol. Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan Tagalog Indien
Présentation des traductions