عن ابن عمر -رضي الله عنهما- أن النبي -صلى الله عليه وسلم- قال: «من ضرب غلاما له حدا لم يأته، أو لَطَمَه، فإن كفارته أن يعتقه».
[صحيح.] - [رواه مسلم.]
المزيــد ...

Ibn ‘Umar (qu’Allah l’agrée, lui et son père) relate que le Prophète (sur lui la paix et le salut) a dit : « Celui qui frappe son esclave pour une faute qu’il n’a pas commise ou le gifle, son expiation consiste à l’affranchir. »
[Authentique] - [Rapporté par Muslim]

L'explication

Celui qui frappe son esclave sans que celui-ci n’ait commis une faute impliquant une punition ou quoi que ce soit qui justifierait sa colère, l’expiation de son méfait consiste à affranchir cet esclave.

La traduction: L'anglais L'espagnol. Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan Tagalog Indien
Présentation des traductions