عن أبي هريرة -رضي الله عنه- عن النبي -صلى الله عليه وسلم- قال: «ما أذنَ الله لشيء ما أَذِنَ لنبي حسن الصوت يَتَغَنَّى بالقرآن يجهر به».
[صحيح.] - [متفق عليه.]
المزيــد ...

Abû Hurayrah (qu’Allah l’agrée) relate que le Prophète (sur lui la paix et le salut) a dit : « Il n’est rien qu’Allah écoute comme Il écoute un Prophète qui a une belle voix et qui psalmodie le Coran à voix haute. »
[Authentique] - [Rapporté par Al-Bukhârî et Muslim]

L'explication

Dans ce hadith, il y a une incitation à embellir sa voix lorsque l’on récite le Coran, que l’on soit en prière ou non. L’embellissement s’opère en haussant la voix, et en la modulant pour lui donner un air triste, ceci en manifestant le sentiment d’être comblé par les histoires qui s’y trouvent, sollicitant ainsi par cette lecture la richesse de l’âme, et espérant voir ses besoins matériels comblés. Quant au « chant » dont il est question dans le hadith, il signifie embellir sa voix, et non pas lui donner des intonations semblables aux notes musicales.

La traduction: L'anglais L'espagnol. Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan Tagalog Indien
Présentation des traductions