عن أبي مسعود عقبة بن عمرو الأنصاري البدري -رضي الله عنه- قال: لما نزلت آية الصدقة كنَّا نُحَامِلُ على ظُهُورِنَا، فجاء رجل فتصدق بشيء كثير، فقالوا: مُراءٍ، وجاء رجل آخر فتصدق بصاع، فقالوا: إن الله لَغَنيٌّ عن صاع هذا!؛ فنزلت: (الذين يلمزون المطوعين من المؤمنين في الصدقات والذين لا يجدون إلا جهدهم).
[صحيح.] - [متفق عليه.]
المزيــد ...

Abû Masʽûd ‘Uqbah ibn ‘Amr Al-Ansârî Al-Badrî (qu’Allah l’agrée) raconte : Lorsque le verset sur l’aumône a été révélé, nous amenâmes les aumônes sur notre dos. Un homme amena une très grande aumône, ils dirent alors : « C’est un faux dévot ! » Puis un autre amena un boisseau en aumône, ils dirent alors : « Allah n’a que faire du boisseau de cet homme ! » Il fut alors révélé le verset : {(Certains d’entre eux dénigrent et raillent aussi bien les croyants qui font bénévolement de généreuses aumônes que ceux qui n’en font que selon leurs faibles moyens.)} [Coran : 9/79].

L'explication

Abû Masʽûd (qu’Allah l’agrée) raconte que lorsque fut révélé le verset sur l’aumône, c’est-à-dire le verset qui incite à faire des aumônes, Al-Hâfiz dit : Il doit faire référence à la parole d’Allah : {(Prélève une aumône sur leurs biens pour les purifier et les bénir.)} [Coran : 9/103], les compagnons (qu’Allah les agrée) se précipitèrent pour donner leurs aumônes à l’envoyé d’Allah (sur lui la paix et le salut), chacun amenant ce qu’il pouvait comme don. Certains apportaient de grandes aumônes et d'autres petites. Ainsi, un homme amena une très grande aumône, et un autre amena une petite ; les hypocrites dirent du premier : « C’est un faux dévot, il ne cherche pas la face d’Allah. » Et ils dirent du second : « Allah n’a que faire de ton boisseau ! » Alors, Allah, à Lui la puissance et la gloire, révéla : {(Certains d’entre eux dénigrent et raillent aussi bien les croyants qui font bénévolement de généreuses aumônes que ceux qui n’en font que selon leurs faibles moyens.)} [Coran : 9/79]. C’est-à-dire qu’ils critiquaient et se moquaient des deux. Dans le même verset, Allah dit encore : {(…et ils se moquent d’eux. Qu’Allah se moque d’eux ! Et ils auront un châtiment douloureux.)} En effet, tout comme ils se moquèrent des croyants, Allah se moquera d'eux. Qu’Allah nous en préserve.

La traduction: L'anglais L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan
Présentation des traductions