عن أبي عبد الرحمن عبد الله بن مسعود -رضي الله عنه- قال: كَأَنِّي أَنْظُر إلى رسول الله -صلى الله عليه وسلم- يَحْكِي نَبِيًّا من الأنبياء، صلوات الله وسلامه عليهم، ضربه قومه فَأَدْمَوْهُ، وهو يمَسحُ الدَم عن وجهِهِ، يقول: «اللهم اغفر لِقَوْمِي؛ فإنهم لا يعلمون».
[صحيح.] - [متفق عليه.]
المزيــد ...

Abû ‘Abd ar-Rahmân ʽAbdullah ibn Masʽûd (qu’Allah l’agrée) a dit : « Je revois encore le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) nous raconter [l’histoire d’] un Prophète parmi les Prophètes (que la paix soit sur eux tous). Son peuple l’avait frappé au point de le faire saigner et, en essuyant le sang de son visage, il disait : « Ô Allah ! Pardonne à mon peuple car ils ne savent pas ! »
[Authentique] - [Rapporté par Al-Bukhârî et Muslim]

L'explication

Notre Prophète (sur lui la paix et le salut) a raconté l’histoire d’un Prophète parmi les Prophètes. Celui-ci avait été frappé par son peuple jusqu'au sang. Pendant qu’il essuyait le sang de son visage, il invoquait Allah de pardonner à son peuple. C'est bien là le summum de la patience et de la mansuétude. En outre, il ne s’est pas contenté uniquement d’invoquer en leur faveur. Bien plus, il les a même excusés par compassion envers eux étant donné leur ignorance de la réalité des choses.

La traduction: L'anglais L'espagnol. Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan Tagalog Indien Vietnamese Cinghalais
Présentation des traductions