عن ابن عباس وعمران بن الحصين -رضي الله عنهم- عن النبي -صلى الله عليه وسلم- قال: «اطَّلَعت في الجنة فرأيتُ أكثرَ أهلِها الفقراءَ، واطَّلعتُ في النار فرأيتُ أكثرَ أهلها النِّساءَ».
[صحيح.] - [متفق عليه.]
المزيــد ...

Abdallah ibn 'Abbâs et 'Imrân ibn Al-Ḥussayn (qu'Allah les agrée ) relatent que le Prophète (sur lui la paix et le salut) a dit : « J'ai regardé dans le Paradis, et j'ai vu que la plupart de ses habitants étaient les pauvres. Et j'ai regardé en Enfer, et j'ai vu que la plupart de ses habitants étaient les femmes. »
Authentique. - Rapporté par Al-Bukhârî et Muslim.

L'explication

Dans ce hadith, le Prophète (sur lui la paix et le salut) informe du fait qu'il a regardé dans le Paradis et qu'il a vu que la plupart de ses habitants étaient les pauvres car ils n'ont rien qui puissent les pousser à se rebeller (et transgresser), d'où le fait qu'ils soient tranquilles et humbles. C’est pourquoi, quiconque contemple les versets du Coran remarquera que ceux qui ont démenti les Messagers sont les riches et les notables, contrairement aux faibles qui eux ont suivi les Messagers. Cependant, le hadith n'implique pas obligatoirement le mérite de tout pauvre sur tout riche. Plutôt, son sens indique que les pauvres sont plus nombreux que les riches au Paradis, comme cela a été indiqué. Donc, ce n'est pas la pauvreté qui les a fait entrer au Paradis, même si cela a allégé leur jugement, mais ils y sont entrés grâce à leur bonne conduite (et vertu). En effet, si le pauvre n'est pas vertueux, il n'a aucun mérite. Par ailleurs, le Prophète (sur lui la paix et le salut) a informé du fait qu'il a regardé en Enfer et qu'il a vu que la plupart de ses habitants étaient les femmes. Ceci, car elles adoptent de mauvaises habitudes qui dominent leur caractère et auxquelles elles s'attachent comme le fait de renier les bienfaits de leurs maris et de maudire souvent. Par conséquent, l’obligation qui leur incombe est d’être assidues à leur obligation religieuse afin qu'elles soient épargnées de l'Enfer.

La traduction: L'anglais L'espagnol. Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le chinois Le persan Indien Haoussa
Présentation des traductions