عن عائشة -رضي الله عنها- قالت: «كُنت أغْتَسِل أنا ورسول الله -صلى الله عليه وسلم- من إناء واحد، تَخْتَلِفُ أَيْدِينَا فيه من الجَنَابة». وفي رواية: «وتَلْتَقِي».
[صحيح.] - [متفق عليه، والرواية الثانية رواها ابن حبان.]
المزيــد ...

ʽÂ’ishah (qu'Allah l'agrée) a dit : « Je me lavais avec l’envoyé d’Allah (sur lui la paix et le salut) en utilisant un seul récipient ; nos mains s’y succédaient afin de nous purifier de l'impureté majeure. » Dans une version, elle dit : « Elles se touchaient. »
Authentique. - Rapporté par Ibn Ḥibbân.

L'explication

Notre mère ʽÂ’ishah (qu’Allah l’agrée) relate qu’elle partageait avec le Prophète (sur lui la paix et le salut) la même eau et le même récipient lorsqu’ils se lavaient pour se purifier de la grande impureté. Elle a même décrit à quoi ressemblait ce partage, lorsqu’elle dit : « Nos mains s’y succédaient» : Elle signifie par-là, qu’elle plongeait sa main dans le récipient pour y prendre de l’eau, puis que le Prophète (sur lui la paix et le salut) faisait de même à son tour. En effet, Al-Bukhârî rapporte dans sa version que ʽÂ’ishah dit : « Nous nous lavions, l’envoyé d’Allah (sur lui la paix et le salut) et moi, en utilisant un seul récipient, dont nous puisions de l’eau tous les deux. » Quant à la deuxième version, rapportée par ibn Ḥibân, elle détaille de façon précise comment se passait leur douche commune. Ainsi lorsqu’elle dit : « Elles se touchaient », cela signifie que les mains se touchaient dans le récipient, lorsqu’ils prenaient de l’eau. Cette dernière version, indique que les mains se touchaient parfois et se succédaient d’autre fois.

La traduction: L'anglais L'espagnol. Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le bengali Le chinois Le persan Tagalog Indien kurde Haoussa
Présentation des traductions