عن أبي سعيد الخدري -رضي الله عنه- أنَّ رجلًا أتى النبيَّ صلى الله عليه وسلم فقال: أخي يَشْتكي بطنَه، فقال: «اسْقِه عَسَلًا» ثم أتى الثانيةَ، فقال: «اسْقِه عَسَلًا» ثم أتاه الثالثةَ فقال: «اسْقِه عَسَلًا» ثم أتاه فقال: قد فعلتُ؟ فقال: «صدق اللهُ، وكذب بطنُ أخيك، اسْقِه عَسَلًا» فسقاه فبرأ.
[صحيح.] - [متفق عليه.]
المزيــد ...

Abû Sa’îd Al-Khudrî (qu’Allah l’agrée) relate : « Un homme vint au Prophète (sur lui la paix et le salut) et dit : " Mon frère souffre du ventre. - Il lui répondit : Fais-lui boire du miel ! " Lorsqu’il revint, il lui répéta à nouveau : " Fais-lui boire du miel ! " et lorsqu’il revint une troisième fois, il lui répéta encore : " Fais-lui boire du miel ! " La quatrième fois, l’homme rétorqua : " Je l’ai fait ! " Alors, il dit : " Allah a dit vrai et le ventre de ton frère ment ! Fais-lui boire du miel ! " Il lui fit donc encore boire du miel et son frère guérit. »
Authentique. - Rapporté par Al-Bukhârî et Muslim.

L'explication

Un homme vint voir le Prophète (sur lui la paix et le salut) pour lui dire que son frère se plaignait de douleurs au ventre, à cause de la diarrhée, comme ceci est précisé dans d’autres versions. Le Prophète (sur lui la paix et le salut) lui ordonna de faire boire du miel à son frère, mais celui-ci ne guérit pas pour autant. Il revint voir le Prophète (sur lui la paix et le salut) une deuxième puis une troisième fois. A chaque fois, le Prophète (sur lui la paix et le salut) lui disait de lui faire boire du miel et lui l’informait qu’il avait suivi son ordre mais que son frère souffrait toujours. A la quatrième fois, il lui dit : « Allah a dit vrai et le ventre de ton frère ment ! Fais-lui boire du miel ! » Cette phrase implique deux suppositions : la première est que le Prophète (sur lui la paix et le salut) avait été informé par Allah, par le biais de la Révélation, que le miel guérissait le mal en question. C’est pourquoi il a insisté et lui a donné plusieurs fois l’ordre afin que se réalise ce qu’Allah lui avait promis. L’autre possibilité est qu’il faisait en fait allusion au verset suivant : {( Il s’y trouve un remède pour les gens. )} [Coran : 16/69] et qu'il savait que ce genre de mal pouvait être guéri au moyen du miel. La quatrième fois, lorsqu’il lui ordonna de nouveau de faire boire du miel à son frère, l’homme s’exécuta une fois de plus et son frère fut guéri, par la permission d’Allah.

La traduction: L'anglais L'espagnol. Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le bengali Le chinois Le persan Tagalog Indien Vietnamese kurde Haoussa
Présentation des traductions