عن عمر بن الخطاب -رضي الله عنه- قال: "إذا أقرَّ الرجل بولده طَرْفَةَ عين فليس له أن ينفيه".
[إسناده حسن.] - [رواه البيهقي.]
المزيــد ...

Umar ibn Al-Khaṭṭâb (qu'Allah l'agrée) relate : « Lorsque l'homme reconnaît son enfant, ne serait-ce que le temps d'un clin d’œil, il ne doit pas le nier ! »
Sa chaîne de transmission est bonne. - Rapporté par Al-Bayhaqî.

L'explication

Ce propos [de 'Umar ibn Al-Khaṭṭâb] indique que lorsque l'homme reconnaît la filiation d'un enfant à lui, il ne doit pas le renier, ni nier sa lignée à lui car ceci fait partie des droits des serviteurs qui ont été établis par confirmation. Par conséquent, le reniement et la désapprobation ne sont d'aucun bénéfice.

La traduction: L'anglais L'urdu Le bosniaque Le russe Le chinois Le persan Indien
Présentation des traductions