عن عبادة بن الصامت، قال: قال رسول الله -صلى الله عليه وسلم-: «خُذُوا عني، خُذُوا عني، قد َجَعَلَ الُله لَهُنَّ سبيلا، البِكْرُ بالبِكْر جَلْدُ مِائة ونَفْيُ سَنَةٍ، والثَّيِّبُ بالثيب جلد مائة والرجم».
[صحيح.] - [رواه مسلم.]
المزيــد ...

D'après 'Ubadah ibn Sâmit [qu'Allah l'agrée] a dit : le Messager d'Allah - paix et salut sur lui - a dit : " Prenez de moi ! Prenez de moi ! En effet, Allah leur a accordé une voie : l'homme vierge pour la femme vierge, cent coups de fouet et un bannissement d'un an ; l'homme ayant perdu sa virginité pour la femme ayant perdu la sienne, cent coups de fouet et la lapidation. "
[Authentique] - [Rapporté par Muslim]

L'explication

Ce hadith nous enseigne qu'Allah - le très-Haut - a fait descendre une peine décisive (et tranchante) concernant le jugement de la fornication - que la personne soit vierge ou qu'elle soit mariée et qu'elle fut chaste auparavant. Par conséquent, quiconque est vierge et commet la fornication, alors son jugement est de cent coups de fouet et son bannissement d'un an à l'extérieur du pays dans lequel il vit. Quant à quiconque fornique alors qu'il est marié et qu'il fut auparavant chaste, alors on le fouette puis on le lapide jusqu'à ce que mort s'ensuive, que ce soit un homme ou une femme. Cela abroge le verset de la sourate : les Femmes ou clarifie la voie qui est rapportée dans ce verset. Allah - le Très-Haut - a dit : {Celles de vos femmes qui forniquent, faites témoigner à leur encontre quatre d'entre vous. S'ils témoignent, alors confinez ces femmes dans vos maisons jusqu'à ce que la mort les rappelle ou qu'Allah décrète une autre voie à leur égard.} [Sourate : les Femmes, 4 : 15].

La traduction: L'anglais Le bosniaque Le russe Le persan Indien
Présentation des traductions