عن عقبة بن عامر -رضي الله عنه-: أن رسول الله -صلى الله عليه وسلم- قال: «ألَمْ تَرَ آيَاتٍ أُنْزِلَتْ هذِهِ اللَّيْلَةَ لَمْ يُرَ مِثْلُهُنَّ قَطُّ؟ (قل أعوذ برب الفلق) و(قل أعوذ برب الناس)».
[صحيح.] - [رواه مسلم.]
المزيــد ...

‘Uqbah Ibn ‘Âmir (qu’Allah l’agrée) relate que le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) a dit : « N'as-tu pas vu que cette nuit des versets jamais inégalés m’ont été révélés ? » « Dis : « Je me réfugie auprès du Seigneur de l’aube naissante » et « Dis : Je me réfugie auprès du Seigneur des hommes. »

L'explication

‘Uqbah Ibn ‘Âmir (qu’Allah l’agrée) relate que le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) a dit : « N'as-tu pas vu ? » C’est-à-dire : « N'as-tu pas su ? ». Bien que ce discours soit spécifiquement adressé au rapporteur du hadith, il est destiné, en réalité, à l’ensemble des musulmans. C’est une parole d’étonnement et le Prophète (sur lui la paix et le salut) nous a indiqué la raison de cet étonnement à travers sa parole : « Des versets jamais inégalés » C’est-à-dire : [inégalés] dans leur domaine qui concerne le fait de chercher refuge [et la demande de protection]. Et sa parole : « … jamais … » sert à insister sur la négation. Et sa parole : « Dis : Je me réfugie auprès du Seigneur de l’aube naissante. » ainsi que : « Dis : Je me réfugie auprès du Seigneur des hommes. » Cela signifie, pour quiconque récite ces sourates, qu’il n’y aucun verset semblable dans le Coran à ces deux sourates [du Coran] pour chercher refuge [auprès d’Allah] et demander la protection [d’Allah] contre le mal des personnes mauvaises. Pas une personne ne lit ces deux sourates afin de chercher refuge [auprès d’Allah], avec foi et véracité, sans qu’Allah (Gloire sur Lui) ne le protège du mal. Par conséquent, il est fortement recommandé de chercher refuge auprès d’Allah en lisant ces deux sourates. Voir : « Mirqât al Mafâtîh » (Volume : 4 / Page : 639), d’Al Qârî. « Charh Riyâd As-Sâlihîn » (Volume : 4 / Page : 678), d’Ibn ‘Uthaymîn.

La traduction: L'anglais L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan
Présentation des traductions