عن أبي هريرة -رضي الله عنه- مرفوعاً: «لو كنت آمِرًا أحدًا أن يسجد لأحد لأمرت المرأة أن تسجد لزوجها».
[صحيح.] - [رواه الترمذي.]
المزيــد ...

Abû Hurayrah (qu'Allah l'agrée) relate que le Messager d'Allah (sur lui la paix et le salut) a dit : « Si j’avais dû ordonner à une personne de se prosterner devant une autre, j’aurais ordonné à la femme de se prosterner devant son mari. »
Authentique. - Rapporté par At-Tirmidhî.

L'explication

Le Prophète (sur lui la paix et le salut) informe ici du fait que s’il avait dû ordonner à une personne de se prosterner devant une autre, il aurait ordonné à la femme de se prosterner devant son mari. Ceci, par égard envers le droit qu’il a sur elle. Cependant, se prosterner pour autre qu’Allah est strictement interdit. Ce n’est pas du tout permis.

La traduction: L'anglais L'espagnol. Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan Tagalog Indien Cinghalais kurde Haoussa
Présentation des traductions