عن أنس -رضي الله عنه-: أن رسول الله -صلى الله عليه وسلم- دخل على ابنه إبراهيم -رضي الله عنه- وهو يجود بنفسه، فجعلت عينا رسول الله -صلى الله عليه وسلم- تذرفان. فقال له عبد الرحمن بن عوف: وأنت يا رسول الله؟! فقال: «يا ابن عوف إنها رحمة» ثم أتبعها بأخرى، فقال: «إن العين تدمع والقلب يحزن، ولا نقول إلا ما يرضي ربنا، وإنا لفراقك يا إبراهيم لمحزونون».
[صحيح.] - [رواه البخاري وروى مسلم بعضه.]
المزيــد ...

Anas (qu’Allah l’agrée) relate que le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) entra [un jour] auprès de son fils Ibrahim (qu’Allah l’agrée) pendant que ce dernier agonisait. Les larmes se mirent à couler des yeux du messager. ‘Abd ar-Rahman Ibn ‘Awf (qu’Allah l’agrée) lui dit alors: « Ô Messager d’Allah ! Toi aussi [tu pleures] ? » « Ô Ibn ‘Awf ! » lui répondit le prophète « Ceci est une miséricorde. » Puis, il ajouta : « L’œil pleure, le cœur s’attriste, mais nous ne disons que ce qui satisfait notre Seigneur. Ô Ibrahim ! Certes, ta séparation nous remplit de chagrin. »
[Authentique] - [Rapporté par Al-Bukhârî et Muslim]

L'explication

Le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) entra auprès de son fils Ibrahim (qu’Allah l’agrée) pendant que ce dernier agonisait, alors des larmes se mirent à couler des yeux Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut). ‘Abd ar-Rahman Ibn ‘Awf (qu’Allah l’agrée) lui dit alors d’un air étonné : « Ô Messager d’Allah ! Toi aussi [tu pleures] ? » En effet, le Prophète (sur lui la paix et le salut) était celui qui les exhortait à patienter et leur interdisait de perdre patience. Sa parole : « Ô Ibn ‘Awf ! Ceci est une miséricorde. » Le prophète lui répondit que ceci était une miséricorde, et que la situation à laquelle il assistait, prouvait la douceur de son cœur envers son fils. Ensuite, il précisa son propos : « L’œil pleure, le cœur s’attriste, mais nous ne disons que ce qui satisfait notre Seigneur. » C’est-à-dire : nous ne sommes pas mécontents et nous patientons. Enfin, sa parole : « Ô Ibrahim ! Certes, ta séparation nous remplit de chagrin. » C’est-à-dire : la miséricorde et la compassion n’annulent pas [ni n’infirme] la patience et la foi au Destin.

La traduction: L'anglais L'espagnol. Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan Tagalog Indien
Présentation des traductions