عن علي بن أبي طالب -رضي الله عنه- مرفوعاً: قال رسول الله -صلى الله عليه وسلم-: "أُعطِيتُ ما لم يُعطَ أحدٌ من الأنبياءِ". فقلنا: يارسول الله، ما هو؟ قال: "نُصِرتُ بالرُّعبِ، وأُعطِيتُ مَفَاتِيحَ الأرضِ، وسُمِّيتُ أحمدَ، وجُعِلَ التُّرابُ لي طَهُوراً، وجُعِلَتْ أمَّتي خيرَ الأممِ".
[صحيح.] - [رواه أحمد.]
المزيــد ...

Ali ibn Abî Ṭâlib relate que le Messager d'Allah (sur lui la paix et le salut) a dit : « On m'a donné ce qu'aucun Prophète n'a reçu avant moi ! - Nous dîmes : Ô, Messager d'Allah ! Qu'est-ce donc ? - Il dit : Je suis secouru par l'effroi, j'ai reçu les clefs de la terre, on m'a nommé Aḥmad, la terre m'a été donnée comme moyen de purification et on a fait de ma communauté la meilleure des communautés ! »
[Authentique] - [Rapporté par Aḥmad]

L'explication

« On m'a donné ce qu'aucun Prophète n'a reçu avant moi » : cela signifie que chaque faveur citée n'a été accordée à personne avant lui. « Je suis secouru par l'effroi » : par la crainte que mes ennemis ressentent à mon égard. C'est cette peur qui a brisé les cœurs de ses ennemis, qui les a affaiblis et les a dispersés. « On m'a donné les clefs de la terre » : c'est une image qui signifie qu'Allah lui a promis de conquérir les différentes contrées et de gagner les biens qui y sont accumulés. « On m'a nommé Aḥmad » : Allah a fait en sorte que personne avant lui ne porte ce nom, pour qu'aucune personne au cœur faible ne puisse douter ou se tromper quant au fait qu'il est bel et bien le « Aḥmad » cité dans les livres célestes précédents. « La poussière m'a été donnée comme objet de purification » : quand on ne peut pas utiliser l'eau.

La traduction: L'anglais L'espagnol. Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan Tagalog Indien
Présentation des traductions