قال الإمام أحمد -رحمه الله-: «عجبت لقومٍ عرَفُوا الإسناد وصِحَّتَه، يَذْهَبُون إلى رَأْيِ سُفْيَان؛ والله تعالى يقول: {فليحذر الذين يخالفون عن أمره أن تصيبهم فتنة}. أتدري ما الفتنة؟ الفتنة: الشرك، لعله إذا رَدَّ بعض قوله أن يَقَعَ في قلبه شيءٌ مِن الزَّيْغِ فيَهْلِكَ».
[لم أجد من حكم على الأثر.] - [رواه ابن بطة.]
المزيــد ...

L’imam Ahmad (qu’Allah lui fasse miséricorde) a dit : " Je n'aurai de cesse de m'étonner de personnes qui connaissent les chaines [de rapporteurs] et leur authenticité, mais qui pourtant vont chercher l'avis de Sufyân, alors qu'Allah le Très-Haut a dit : {Que ceux, donc, qui divergent de son commandement prennent garde qu'une épreuve ne les atteigne [ou que ne les atteigne un châtiment douloureux].} [Sourate : La Lumière (24) / Verset : 63]. Sais-tu que signifie l'épreuve ? C'est le polythéisme. Il se peut qu'un individu qui rejette certaines de ses paroles [i.e : celles du Prophète (paix et salut sur lui)] voit une perversion naître dans son cœur, et ceci le détruira.

L'explication

L'imam Ahmad [qu'Allah lui fasse miséricorde] critique quiconque connait le hadith authentique du Messager d'Allah (paix et salut sur lui) et qui, ensuite, imite [et suit] Sufyân ou n’importe qui d’autre dans ce qui diverge du hadith, et cherche [ensuite] à s'excuser par de fausses excuses qui légitimeraient son acte. Pourtant, l’obligation impérative qui incombe au croyant dès lors que lui parvient un verset du Livre d’Allah, le Très-Haut, ou une parole [issue] de la Tradition de Son Messager (paix et salut sur lui) et dont il connait la signification, est de mettre cela en pratique, même si telle ou telle personne diffère de lui. En effet, c’est ainsi que notre Seigneur, le Glorieux, le Très-Haut ainsi que notre Prophète (paix et salut sur lui) nous ont ordonnés d’agir. Ensuite, l'imam Ahmad ne cesse d'avoir peur que le cœur de la personne dévie et qu'elle se trouve par la suite en perdition dans cette vie d'ici-bas et dans l'au-delà parce qu'elle a connu l'authenticité de la tradition du Messager d'Allah (paix et salut sur lui) et a quand même divergé, ne serait-ce qu’en partie, avec elle. Pour cela, il s'est appuyé dans son raisonnement sur le verset mentionné mais aussi sur de nombreux autres versets semblables dans le Coran, comme la Parole du Très-Haut : {Puis quand ils dévièrent, Allah fit dévier leurs cœurs.} (Sourate : le Rang (61) / Verset : 5). On doit tout de même excuser le savant qui diverge car, certes, les savants dévots ne cherchent pas à diverger volontairement du Coran et de la Tradition (As-Sunnah), mais parfois certaines choses leur échappent ou ils croient qu'elles ont été abrogées ou jugées comme étant faibles.

La traduction: L'anglais Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le chinois
Présentation des traductions