عن أبي هريرة وأبي سعيد -رضي الله عنهما- مرفوعاً: «إذا أَيْقَظَ الرَّجُل أهَله من الليل فَصَلَّيا أو صلى ركعتين جميعا، كُتِبَا في الذَاكِرين والذَاكِرات».
[ضعيف.] - [رواه أبو دواد والنسائي وابن ماجه.]
المزيــد ...

Abû Hurayrah et Abû Sa’îd (qu’Allah les agrées tous les deux) relatent que le messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) a dit : « Lorsque le mari réveille son épouse pendant la nuit et que tous les deux prient (ou il a dit : et que tous les deux accomplissent ensemble deux unités de prière), alors ils seront comptés parmi les invocateurs et les invocatrices. »

L'explication

Signification du hadith: Lorsque le mari réveille son épouse pendant la nuit et que tous les deux prient ensembles ou séparément, alors ils seront comptés parmi les invocateurs et les invocatrices. Ce mérite vaut aussi dans le cas où l’homme prie avec les femmes de son entourage avec lesquelles il a droit de rester seul [en tant que tuteur] ; et vice-versa, la femme peut prier avec des hommes avec lesquels elle peut rester seule. Le fait que l’homme réveille son épouse ou ses filles, ou que la fille réveille sa mère ou bien son père, alors tout ceci fait partie du mérite évoqué pour celui qui réveille une personne endormie parmi ses proches afin d’accomplir des prières nocturnes. En outre, si l’homme a été spécifiquement mentionné comme celui qui réveille, c’est parce qu’en général, ce sont les hommes qui désirent le plus effectuer des actes d’obéissance. Par conséquent, si c’est la femme qui le réveille, la situation reste la même.

La traduction: L'anglais L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
Présentation des traductions